Peut-on faire de la musculation tous les jours et progresser ?

La musculation tous les jours et progresser

Que vous soyez nouveau dans le domaine de la musculation ou que vous pratiquiez ce sport depuis plusieurs années, vous avez certainement déjà vu des personnes qui souhaitaient s’entrainer tous les jours, afin de développer leur masse musculaire plus vite.

S’entrainer tous les jours et progresser en musculation, ne peut fonctionner que sous certaines conditions suivies scrupuleusement à la lettre.

Comment s’entrainer tous les jours et continuer à progresser

S’entrainer tous les jours en musculation, pour qui ?

Il est en effet possible de s’entrainer tous les jours en musculation, et de continuer en prendre en masse ou en force, néanmoins, il faut savoir que ce type d’entrainement n’est pas vraiment pour les débutants.

Les pratiquants utilisant ce type d’entrainement sont généralement des vétérans dans la musculation, ils ont passé plusieurs années à soulever de la fonte et ont déjà des carrures assez impressionnantes.

Cela va être le cas, entre autres, des personnes se trouvant dans le milieu du bodybuilding professionnel, ou l’entrainement est suivi par un coach professionnel et, où celui-ci, cible absolument tous les muscles.

Vous retrouverez ci-dessous, une vidéo récapitulative de cet article, ainsi que la possibilité de vous abonner à la chaîne YouTube.

Ne pas travailler le même muscle tous les jours

Lorsque l’on souhaite mettre en place ce genre d’entrainement, il est préférable de bien faire attention à ne pas travailler un muscle tous les jours, il peut être sollicité indirectement, mais ne doit jamais faire l’objet d’une séance dédiée à celui-ci plusieurs jours d’affilée.

Il est très important de bien placer chaque muscle dans votre programme de façon à ce qu’il puisse se reposer un minimum, pendant que solliciterez un autre groupe musculaire car, c’est de cela que dépendra votre développement musculaire.

Un article à ce sujet : Peut-on faire de la musculation tous les jours et progresser ?

Manger beaucoup pour prendre en muscle

Ce genre d’entrainement est très intensif, c’est pourquoi il est réservé à des personnes ayant une solide expérience, ou à des personnes étant très bien entourées, n’oubliez pas que si vous ne pouvez pas réunir ces deux critères essentiels, vous risquez de nuire à votre prise de masse.

Pour permettre à votre corps de pouvoir tenir le choc, lors de toutes ces séances, vous allez devoir emmagasiner beaucoup d’énergie. Votre but premier va donc être de devoir manger en quantité suffisante, il va falloir que vous ingurgitiez énormément de protéines et de glucides, afin de favoriser en continue la reconstruction musculaire.

N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à l’article : Comment grossir sainement avec l’alimentation et la musculation ?

Dormir beaucoup pour développer sa masse musculaire

Vous avez décidé de vous entrainer tous les jours, vous avez une alimentation adaptée, cela est parfait, mais maintenant vous allez devoir vous assurer d’avoir un repos qui sera idéal, sans quoi, votre prise de masse tombera à l’eau.

Il faut rappeler que c’est lorsque votre corps se repose que vos muscles se reconstruisent, en effet, vous les détruisez pendant les séances de musculation et ils se reconstruisent lorsque vous les laissez se reposer, et de ce fait, ils deviennent plus gros, c’est donc ainsi que vous développez votre masse musculaire.

Je ne peux que vous conseiller de lire Comment améliorer sa récupération en musculation ? afin d’atteindre vos objectifs plus facilement et de rendre ce type d’entrainement un peu moins compliqué.

Les limites de l’entrainement journalier en musculation

Comme nous l’avons vu dans les paragraphes précédents, ce type d’entrainement ne conviendra qu’a quelques personnes, pouvant passer toutes leurs journées dans les salles, ayant déjà beaucoup d’expériences dans ce domaine et étant entourées de personnes compétentes.

En l’occurrence, pour tous ceux qui commencent la musculation, ou qui ont tout simplement un travail, il est fortement déconseillé de mettre en place ces séances de musculation, sans quoi, vous aurez nettement plus de risques de stagner, de vous blesser ou même de perdre en muscle, dû à une fonte musculaire, que de réellement gagner en masse musculaire.

Le surentrainement et ses risques en musculation

Ralentissement du développement musculaire

Tout comme dans la vie de tous les jours, en musculation il existe un burnout, appelé également le surentrainement. Celui-ci va intervenir lorsque votre corps va manquer, soit de nutriments pour pouvoir suivre vos séances de musculation, soit de repos pour pouvoir reconstruire efficacement la fibre musculaire.

Dans les deux cas, vous allez commencer à stagner ou perdre du muscle, parce que votre corps n’aura pas eu assez de repos et, par conséquent, vos muscles n’auront pas eu le temps de devenir plus gros.

 

Pour faire plus simple, vous aurez saboté tous les efforts que vous aurez dépensés lors des séances précédentes, vous poussant à revoir votre entrainement et à tout recommencer depuis le début.

Augmentation du risque de blessure

L’autre facteur et non des moindres, à ne pas négliger, va être l’augmentation du risque de blessure, si vous vous entrainez tous les jours et que votre corps ne suit pas.

En effet, nous ne sommes pas tous égaux en musculation ou dans la vie de tous les jours, c’est pourquoi, une personne pour qui l’entrainement journalier fonctionne, ne pourra pas être prise en modèle, car cet entrainement ne sera peut-être pas fait pour vous.

Dans tous les cas, que vous mettiez en place cet entrainement ou non, apprenez à écouter votre corps afin d’anticiper les blessures qui pourraient survenir.

Voici une vidéo explicative afin de déterminer comment pratiquer du sport sans se blesser en musculation :

Le rôle de la récupération en musculation

A quoi sert la récupération en musculation

La récupération est, avec l’entrainement et l’alimentation, l’un des piliers de la musculation. Que vous choisissiez de faire une prise de masse ou une sèche, la récupération interviendra toujours dans votre résultat final.

Si vous vous lancez dans ce genre d’entrainement, vous allez devoir dormir au moins une dizaine d’heures pour vraiment permettre à votre corps d’encaisser le choc, cette durée peut paraitre énorme, mais il faut prendre en compte que vous allez faire subir à votre corps un entrainement très rude, en conséquence, le repos devra être adapté, si vous souhaitez rendre cette prise de masse efficace.

On conseil généralement d’éviter de s’entrainer plus de deux jours consécutifs, afin d’éviter une trop grosse fatigue pour le corps, car généralement, celle-ci freine la progression, c’est pourquoi ce genre d’entrainement est assez difficile à mettre en œuvre sans supplément.

Pour bien comprendre le rôle de la récupération, je vous invite à lire plus attentivement : La récupération des muscles après un effort physique

Comment booster la récupération

Nous l’avons vu, lors de ce type d’entrainement, le corps encaisse énormément, la récupération de celui-ci étant essentielle, vous allez devoir utiliser toutes les techniques possibles pour vous assurer que vos muscles auront le repos dont ils ont besoin.

Bien dormir est la base de tout en musculation, mais lorsque l’on souhaite améliorer encore plus sa récupération, on peut également opter pour la sieste, celle-ci permettra de compenser le manque de sommeil possible si vous n’avez pas totalement récupéré.

Les différences en musculation

Evitez de vous comparer

En musculation, il y a une chose à bien comprendre, c’est que vous ne ressemblerez jamais à la personne qui est à coté de vous, d’une part parce que votre métabolisme est probablement différent, voir l’article : L’importance du métabolisme lors d’une prise de masse, vous vous entrainez certainement d’une manière différente et vous n’avez pas les mêmes antécédents génétiques.

En parallèle, je vous invite à lire : Bonne et mauvaise génétique en musculation

Si vous arrivez dans une salle de musculation en souhaitant devenir comme tel ou tel bodybuilder, vous serez obligatoirement déçu, fixez-vous des objectifs atteignables et pas à pas vous allez prendre de la masse musculaire.

Un jour, peut-être, vous deviendrez également bodybuilder, mais arriver dans une salle de musculation et avoir pour objectif d’avoir les bras d’Arnold, c’est courir droit dans le mur, avoir des objectifs atteignables est ce qui vous fera progresser et continuer la musculation.

Trouvez votre rythme d’entrainement

Si vous démarrez la musculation ou si vous pratiquez la musculation en ayant un travail et une vie de famille, oubliez ce type d’entrainement.

Encore une fois, s’entrainer tous les jours et surtout fait pour les vétérans de la musculation, qui cherchent à faire des concours, préférez faire de la musculation 3 à 4 fois par semaine, avec au maximum deux jours consécutifs, afin de laisser vos muscles se reposer et ainsi se développer. En parallèle, je vous invite à lire : Combien de temps faut-il s’entraîner selon le sport pratiquer ?

Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires pour récupérer plus vite

Pour améliorer votre récupération, il y a quelques compléments alimentaires qui sont adaptés à cet objectif, à savoir, le magnésium, qui va accélérer le processus de récupération et soulager les douleurs musculaires.

Vous allez également pouvoir consommer de la L-glutamine, qui est un acide aminé aidant à la récupération musculaire, il va également jouer un rôle important dans la synthétisation de la protéine au niveau des muscles, tout en prévenant de la fonte de la masse musculaire.

Un article à ce sujet : La récupération active en musculation : optimisez votre entrainement

Les autres compléments alimentaires intéressants pour s’entrainer tous les jours

Il va y avoir la créatine, qui va vous permettre de booster votre force ainsi que les omega-3, qui vont vous permettre de réduire les inflammations musculaires liées aux différents exercices, toujours intéressant lorsque vos muscles sont mis à contribution tous les jours.