Le maïs en musculation : Bon ou mauvais pour progresser ?

Manger du maïs en musculation

Le maïs est un aliment peu mentionné et dont entend très peu parler dans le monde de la musculation. Il subit parfois une mauvaise image, l’image d’un aliment assimilé au du popcorn ou à un apport gras très important.

Ses valeurs nutritives sont en fait assez mal connues des pratiquants de musculation. Le maïs peut nous apporter beaucoup de choses et nous allons voir dans cet article qu’il peut s’avérer bien pratique d’en consommer, notamment pour nous les sportifs

Alors qu’est vraiment le maïs ?

Le maïs nous vient tout droit d’Amérique Centrale et Latine, il n’arrivera que très tardivement en France et en Europe. Le maïs est une grande herbe naturelle qui est une des céréales les plus cultivées au monde, elle fait partie des 4 céréales les plus consommées.

On le retrouve sous des formes multiples et vous allez voir que ce petit grain comporte de nombreux bienfaits. On peut distinguer trois types de maïs différents que l’on retrouve dans les catégories suivantes.

On trouve le maïs à grains jaunes ou roux parmi lesquels se trouvent par exemple le Maïs d’été ou encore le maïs nain. Ensuite la deuxième catégorie est celle à grain blanc, composé du maïs de Virginie ou celui des Landes. Enfin la troisième et dernière catégorie est celle du grain rouge, appelé aussi panaché.

Peut-être que vous ne le saviez pas mais le maïs est un fruit sec que l’on retrouve dans la famille des céréales. Faisant parti également de la famille des féculents le maïs est à tort considéré comme gras, en effet quand on pense féculent on assimile souvent cela à un important apport de lipide, or, nous allons voir que c’est loin d’être le cas avec le maïs.

En parallèle, voici une vidéo explicative si tu souhaites savoir comment grossir rapidement lors d’une prise de masse grasse :

Les féculents sont d’abord des glucides, ils sont indispensables au processus de fonctionnement de notre organisme, leur rôle est essentiellement d’assurer l’apport suffisant en énergie.

Pour comprendre ce que représente un repas optimal pour le bien de notre corps, il faudra que celui-ci contienne en moyenne 10 à 15% de protéines, 30 à 35 % de lipides et 50 % de glucides.

Alors vous allez me demander quelle est la composition du maïs et que peut-il nous apporter comme apport nutritif ?

Je vous invite à lire en parallèle : Comment gérer la répartition des macronutriments en musculation ?

Alors que retrouve-t-on dans 100 grammes de maïs ?

On retrouve 2,6 grammes de protéines, un gramme de lipides et 21 grammes de glucides pour 104 calories. Si on compare le maïs au riz, ce dernier contient 230 calories et 51 grammes de glucides pour 100 grammes.

Il y a un autre point important qu’il faut absolument mentionner chez le maïs, celui-ci est également grandement oublié par un grand nombre des pratiquants de musculation.

Alors de quoi s’agit-il ? Eh bien sa valeur en fibre est très importante. En effet sa teneur en fibre est pratiquement cinq fois supérieure à celle détenue dans le riz. Les fibres sont des substances qui s’avèrent indispensables à l’équilibre de notre corps, elles ne sont ni digérées ni absorbées. Vous allez me dire « mais quel est l’intérêt pour la musculation » ?

Voici également une vidéo explicative si tu souhaites savoir QUAND faire une prise de masse :

Celles-ci détiennent un rôle majeur au sein de notre organisme puisqu’elles permettent la régulation des glucides ainsi que celle des lipides. Les fibres s’imbibent d’eau au cœur de notre estomac et vont générer une sensation se satiété assez rapide. On peut les considérer comme une sorte de coupe-faim totalement naturelle.

Afin d’en savoir plus à ce sujet : Les glucides complexes : Tout savoir sur les meilleurs aliments

Ce qui s’avère extrêmement pratique si vous avez tendance à manger de manière démesurée, le maïs se présentera alors comme une solution efficace afin de vous limiter dans vos repas.

Pour obtenir des informations sur les fibres, je vous conseille de lire cet article : Fibres – Tous les aliments riches en Fibres

Consommer du maïs en musculation, c’est ne pas faire l’impasse sur les fibres.

Focalisons nous un moment sur les fibres pour bien comprendre ce qu’il en est. Vous avez sans doute entendu à des centaines de reprises des publicités qui mettaient en avant la grande teneur de certains produits en fibres, ce n’est pas anodin.

Il existe deux types de fibres qu’il faut absolument différencier. On va retrouver dans un premier temps les fibres dites solubles que l’on va notamment retrouver dans les fruits dits « à pépins » comme par exemple les pommes ou encore les raisins.

Ces fibres vont permettre la facilitation du transit des aliments dans notre estomac grâce à la leptine. Qu’est-ce que la leptine ? Vous ne savez surement pas mais la leptine est une hormone extrêmement importante dans notre corps et pour la musculation, notamment dans la phase du régime alimentaire.

Je vous invite à lire : 5 façons de se nourrir en musculation pour 5 objectifs différents

La leptine est une hormone qui est liée à la régulation de notre consommation d’énergie. Cette hormone agit comme un messager et a un réel impact sur notre appétit, notre métabolisme et sur la faim qu’on peut ressentir.

Pour comprendre notre comportement alimentaire la leptine et sa compréhension sont fondamentales. Quand le taux de leptine est élevé dans notre corps, le cerveau va alors percevoir le signal que notre organisme est « plein » et que nous pouvons alors nous arrêter de manger.

Inversement, quand ce taux est trop bas le signal envoyé au cerveau est alors le contraire, le sentiment de faim va se faire ressentir et l’appétit va alors être élevé, risquant ainsi de manger tout et n’importe quoi.

Il existe des personnes qui développent une résistance à la leptine, ce qui va engendrer une satiété moindre voire pratiquement inexistante et donc une prise de graisse et de poids conséquente. Si la quantité de leptine augmente trop souvent alors les récepteurs vont devenir insensibles à l’hormone, cela va engendrer la résistance.

En parallèle, je vous invite à lire : Comment se motiver pour maigrir rapidement ?

Il faut s’alimenter de manière efficace afin de ne pas en manquer et de ne pas en abuser. La deuxième catégorie de fibre est celle des fibres dites fibres insolubles que l’on va retrouver principalement dans les légumes verts, les céréales et dans certains féculents. Elles vont gonfler en imbibant de l’eau et faciliter le transit intestinal.

Alors comment déterminer quel est l’apport en fibre dont vous avez besoin quotidiennement. L’apport de fibres conseillé est d’environ 38 grammes pour un homme ayant plus de 19 ans et de 25 grammes pour une femme de plus de 19 ans. Cet apport diminue une fois que l’on dépasse la cinquantaine.

Les autres atouts du maïs en musculation

De plus le maïs est une des céréales qui détient le plus grands taux d’antioxydants. Vous savez les antioxydants sont les agents qui vont lutter contre les dommages que génèrent les radicaux libres au sein de notre corps, ce qui fait du maïs un allié de taille pour un régime alimentaire.

Alors que sont les radicaux libres ? Ils sont à l’origine de l’oxydation et ont un grand pouvoir destructeur sur nos tissus musculaires. Les qualités du maïs ne s’arrêtent pas là !

En effet le maïs est riche en minéraux, en vitamines B1, B2, B3 et son apport en phosphore et potassium aide à préserver la croissance des tissus musculaires.

Le maïs est pratique !

Le maïs peut en effet se consommer très facilement et de très nombreuses manières. Il existe un bon nombre de recette incluant le maïs, ce qui en fait un partenaire idéal pour un régime alimentaire, vous ne serez jamais à court d’idées avec lui.

Il peut accompagner les salades, être consommé en purée, en farine ou encore grillé au four. Il possède un effet da satiété important alors qu’il ne possède que très peu de lipides, ce n’est pas négligeable.

Un article sur les lipides ? Vous pouvez lire : Les lipides en musculation : tout savoir sur ce nutriment

Il faut également noter que le maïs est un diurétique naturel qui est riche en potassium, il favorise ainsi l’élimination des toxines, il peut donc vous aider dans le processus de la perte de poids.

Encore une chose importante, le maïs n contient pas de gluten, il est donc consommable par les personnes qui y sont intolérantes

Le bilan, le maïs est-il compatible avec la musculation ?

Le maïs sera un compagnon idéal pour démarrer un régime alimentaire, son important effet de satiété vous permettre de diminuer la quantité peut-être trop importante de vos repas.

Pour avoir le maximum d’informations : Comment gérer l’alimentation en musculation quand on est débutant ?

De plus sa teneur en fibre permettre un effet antioxydant qui aura un effet positif sur vos tissus musculaire. Ne contenant que très peu de lipides et se cuisinant de très nombreuses manières, il vous sera facile d’en consommer sans trop de contraintes.

Vous l’avez compris, utilisé intelligemment le maïs peut vous être bénéfique dans la pratique de la musculation et dans la recherche d’un régime alimentaire idéal.

Souffrant d’une mauvaise image, dû au fait qu’il fait partie de la famille des féculents, ne vous arrêtez pas à celle-ci, les bienfaits du maïs pour la musculation sont nombreux et ne sont pas négligeables, certains l’utilisent pour leur période de sèche.