L’hormone de croissance : tout savoir sur son efficacité en musculation

Hormones de croissance et musculation

Connaissez-vous l’hormone de croissance, souvent utilisée en musculation ? C’est l’un des suppléments favoris des sportifs pour gagner en volume et augmenter la taille de leurs muscles. L’hormone de croissance humaine (identifiée par le sigle HGH pour Human Growth Hormone en anglais) est une hormone naturelle qui est essentielle à la croissance humaine et au développement des structures corporelles.

Comme beaucoup de choses en musculation, elle présente un aspect positif comme négatif. À condition de ne pas en abuser et de respecter les doses de sécurité, les suppléments ou injections de HGH fonctionnent simplement comme libérateur d’hormones de croissance dans votre corps pour gagner en masse musculaire. Qu’est-ce que l’hormone de croissance ? Est-elle efficace en musculation, et comment bien l’utiliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’un tel complément ?

L’hormone de croissance en musculation : qu’est-ce que c’est ?

Hormones de croissance musculaire

Les hormones de croissance favorisent la croissance musculaire des sportifs. Lorsque vous atteignez votre puberté, c’est ce qui permet d’aider vos organes et vos muscles à grandir. Tous les humains ne produisent pas naturellement la même quantité de HGH.

C’est la raison pour laquelle des enfants paraissent grands et costaux, et d’autres beaucoup plus chétifs. La production de l’hormone de croissance diminue progressivement à partir de la vingtaine.

Elle joue un rôle pivot pour maintenir la masse musculaire, développer les fonctionnalités du cerveau et augmenter la libido. Dans la musculation adulte, cette hormone est utilisée en supplément de prise de volume.

Stimulation du métabolisme

Produite par l’hypophyse, l’hormone de croissance humaine permet également de régénérer les cellules et de stimuler le métabolisme. Elle permet de maintenir, construire ou réparer les tissus sains du cerveau et des organes. En activant et accélérant votre métabolisme, elle accentue l’élimination des graisses. Un article à ce sujet : L’importance du métabolisme lors d’une prise de masse

C’est pourquoi cette hormone est très appréciée en musculation : elle permet de développer une masse musculaire maigre et de garder des muscles dessinés. La synthèse des protéines musculaires est alors plus importante, et les exercices de prise de masse montrent des résultats plus impressionnants.

Gilet lesté pour faire des pompes

GILET LESTÉ MILITAIRE CHARGE 50KG™

Pistolet massage musculation

PISTOLET MASSAGE INTENSE PRO™

Masque d'entraînement

SIMULATEUR D’ALTITUDE INTENSE™

L’hormone de croissance est-elle efficace en musculation ?

Le NSCA (National Strength and Conditioning Association), dans un examen de 2009, a publié une conclusion concernant l’hormone de croissance et son usage en musculation. Ils affirment qu’elle augmente la masse musculaire maigre dans les semaines suivant son administration. Cependant, la majeure partie du changement se situe dans une perte d’eau et non dans la masse cellulaire corporelle en elle-même.

Il est donc peu probable que l’hormone de croissance humaine soit administrée en tant qu’agent unique, mais souvent en combinaison avec des androgènes. L’administration combinée de HGH et d’un entraînement de résistance est associée à de légers gains de masse corporelle maigre, de volume musculaire et de force maximale chez les hommes, en comparaison à de l’exercice seul. L’efficacité est donc prouvée, même si minime. Si vous souhaitez approfondir le sujet : Comment gagner en force pure et progresser rapidement ?

Comment bien utiliser l’hormone de croissance en musculation ?

Le dosage

Concernant l’hormone de croissance humaine, la quantité optimale du peptide à utiliser se situe dans la plage de 6 à 8 unités internationales (UI) par jour. Idéalement, cela devrait être divisé en deux doses égales prises à environ 5 à 7 heures d’intervalle.

Si vous débutez en musculation et que vous prenez l’hormone pour la première fois, commencez par 4 à 8 UI par jour. Êtes-vous tenté de prendre une quantité plus élevée que cette dose, en désespoir d’obtenir des résultats plus rapides et/ou plus impressionnants ? Nous vous conseillons de lire : Hormone de croissance : attention danger

Ce n’est pas une bonne idée, car cela vous expose à de trop grands risques de santé. Il est préférable de prendre la dose recommandée pendant une période plus longue que d’en utiliser le double en moins de temps. Et si vous vous posiez la question : oui, la HGH est totalement légale !

L’administration

L’hormone de croissance est généralement administrée par injection, par voie sous-cutanée ou intramusculaire. Les injections sous-cutanées sont, depuis de nombreuses années, les plus populaires. Pourtant, d’un point de vue sportif, ce n’est pas le procédé qui donne les meilleurs résultats.

La méthode intramusculaire constitue le moyen le plus efficace pour les sportifs utilisant HGH pour améliorer leurs performances en musculation. En effet, elles pénètrent plus rapidement dans votre système.

La quantité de HGH dans votre corps atteint son niveau le plus élevé 1 à 3 heures après l’injection. Cette fenêtre constitue la période à laquelle elle va prodiguer son effet anabolisant. Un article à ce sujet : Les effets des stéroïdes anabolisants en musculation

Le timing

Vous devez comprendre la relation entre l’hormone de croissance et l’insuline pour déterminer le meilleur moment où faire vos injections. Lorsque le niveau de l’un monte, le niveau de l’autre baisse. Cela signifie que la capacité de l’hormone de croissance à produire les résultats souhaités diminue lorsque votre niveau d’insuline est élevé.Le meilleur moment selon le jour

Vous devez donc faire vos injections lorsque le niveau de cette dernière est faible. L’idéal consiste à prendre votre première dose d’HGH après vos séances de musculation quotidiennes. Votre insuline est alors bien basse. La seconde dose peut être prise au réveil, avant de dormir ou pendant la nuit, si vous êtes assez motivé pour mettre un réveil exprès. C’est ainsi que vous obtiendrez les meilleurs résultats. Pour compléter ces informations : Comment l’insuline favorise la prise de masse en musculation ?

Gilet lesté pour faire des pompes

GILET LESTÉ MILITAIRE CHARGE 50KG™

Pistolet massage musculation

PISTOLET MASSAGE INTENSE PRO™

Masque d'entraînement

SIMULATEUR D’ALTITUDE INTENSE™

Quels sont les avantages de l’hormone de croissance en musculation ?

Accroissement musculaire

L’hormone de croissance humaine, une fois qu’elle est sécrétée ou introduite dans le corps,  pénètre dans votre circulation sanguine et se rend dans votre foie. Là, elle stimule la production de facteurs de croissance, notamment le facteur de croissance analogue à l’insuline-1 (IGF-1).

C’est grâce au IGF-1 que l’HGH offre son bénéfice de renforcement de la masse musculaire qui intéresse tant les adeptes de musculation. L’IGF-1 aide alors à accélérer la synthèse des protéines. Les calories que vous consommez sont détournées pour soutenir ce processus de synthèse.

L’hormone de croissance favorise donc l’objectif de croissance musculaire des culturistes, car elles absorbent davantage de protéines venant des aliments que vous consommez. Un article qui pourra vous intéresser : Combien de protéines par jour pour gagner du muscle ?

Diminution de la masse graisseuse

En musculation, le rôle de l’hormone de croissance repose sur l’hyperplasie musculaire : non seulement elle favorise l’accroissement des cellules et des tissus, mais elle favorise la création de nouvelles cellules également.

Cette multiplication rapide conduit à la construction d’une masse musculaire maigre. De plus, il a aussi été démontré que l’HGH décourage la synthèse des graisses. L’hormone évite la prise de poids, car elle favorise l’épuisement des stocks de graisse corporelle en la transformant en énergie.

Vous perdrez du gras plus facilement, et votre physique sera plus dessiné.

Renforcement des os

Parmi les autres avantages de l’hormone de croissance pour la musculation, on retrouve le renforcement des os et du cartilage. En effet, l’HGH favorise la solidité de vos os et articulations.

Cela permet, entre autres, de prévenir les blessures ou le cas échéant de permettre une récupération plus rapide en cas de dommages corporels. Un article qui traite de cette problématique : Les blessures en musculation : comment les éviter et les prévenir

Des os et articulations plus solides vous permettent également d’effectuer plus librement vos mouvements et exercices de musculation, sans douleur ni gêne.

Quels sont les risques de l’hormone de croissance en musculation ?

Comme la plupart des compléments en musculation, l’hormone de croissance peut entraîner des effets secondaires indésirables. Parmi les principaux, on regroupe :Risques liés aux hormones de croissance

      • La gynécomastie : il s’agit de l’apparition de “seins d’homme” chez les sportifs. On est bien d’accord, personne ne souhaite que cela lui arrive ! Ce phénomène peut-être causé par un possible déséquilibre hormonal entre les œstrogènes, la testostérone et l’HGH. Un article à ce sujet : Gynécomastie et musculation : Comment trouver une solution efficace ?
      • Les maladies cardiaques : en musculation, une surconsommation de HGH peut entraîner des maladies cardiaques. En effet, votre coeur peut grossir en raison d’une consommation excessive de HGH. C’est ce qu’on appelle la cardiomégalie, une sorte d’hypertrophie cardiaque.
      • L’acromégalie : vous allez surcharger votre organisme en HGH, et donc, volontairement ou non, certaines parties de votre corps vont grossir, dont les os. Ce phénomène arrive en particulier sur les mains, les pieds et le visage. Même si, en tant qu’adulte, les chances que cela se produise sont minimes, ne négligez pas une quelconque construction musculaire anormale.
      • Le diabète : l’hormone de croissance peut faire baisser votre niveau de glycémie. Vous pouvez donc plus fréquemment ressentir des vertiges ou de la fatigue. C’est ce qu’on appelle l’hypoglycémie. Si vous souffrez de cette condition pendant trop longtemps, vous encourrez un risque de devenir diabétique.
Gilet lesté pour faire des pompes

GILET LESTÉ MILITAIRE CHARGE 50KG™

Pistolet massage musculation

PISTOLET MASSAGE INTENSE PRO™

Masque d'entraînement

SIMULATEUR D’ALTITUDE INTENSE™

En résumé : les hormones de croissance en musculation

Vous l’aurez compris : l’hormone de croissance (HGH) est un supplément efficace pour développer votre masse corporelle, à condition de savoir comment correctement l’administrer ! Cette hormone naturelle stimule votre métabolisme et favorise la synthèse musculaire. C’est donc un véritable atout en musculation.

Légale et sans danger, ne dépassez pas les 8 UI d’hormone de croissance par jour et privilégiez les injections intramusculaires après vos séances de musculation. C’est ainsi que vous obtiendrez les progrès les plus impressionnants ! Parmi eux, on retrouve la hausse de la masse musculaire, la diminution de la masse graisseuse et le renforcement des os.

Il existe évidemment quelques effets secondaires, qui dépendent de votre utilisation de l’hormone de croissance ainsi que de votre organisme de base. En musculation, certains sportifs réagissent mieux aux suppléments et compléments que d’autres. Il faut donc tester, et adapter selon votre ressenti.

Faites-vous votre propre avis, et essayez en toute sécurité l’hormone de croissance pour votre prochain cycle de musculation !