J’ai une douleur à l’avant-bras en musculation : que faire ?

blessures musculaire avant bras

Après ou pendant votre séance de musculation, vous avez commencé à ressentir une douleur à votre avant-bras ? Ne prenez pas cela à la légère : ce symptôme peut cacher une blessure ! En musculation, surtout chez les hommes, le haut du corps et les bras sont souvent très sollicités. Ces entraînements répétitifs peuvent endommager vos articulations, tendons et autres tissus conjonctifs. Vos muscles perdent alors en force à cause de cette surutilisation, et deviennent sujets aux blessures.

Si cela vous arrive, vous allez commencer par ressentir une douleur à l’avant-bras. Nous vous expliquons dans cet article les symptômes, les causes et le diagnostic d’une douleur à l’avant-bras. Nous détaillerons également les remèdes possibles, les différents temps de récupération, mais aussi les moyens que vous possédez de prévenir ce type de blessure en musculation.

Comprendre votre douleur à l’avant-bras en musculation

Les symptômes

Dire que vous avez une douleur à l’avant-bras en musculation est un peu vague. Pour vous aider à identifier votre blessure, il existe plusieurs symptômes caractéristiques d’une foulure ou d’une tendinite. Identifiez si vous ressentez l’une de ces choses depuis votre poignet jusqu’à votre coude :

        • Douleur à l’avant-bras, surtout lorsque vous essayez de l’utiliser pendant un exercice de musculation ou même pendant vos
          tâches quotidiennes. Cela peut varier d’une douleur légère et intermittente à une douleur lancinante constante.
        • Sensibilité accrue lorsque vous touchez votre avant-bras.
        • Rougeurs et gonflements sur toute la longueur de votre avant-bras, avec de possibles bosses où le muscle est enflammé.
        • Perte de force, avec une difficulté à soulever un poids et à saisir des objets, avec de possibles engourdissements.
        • Raideur de l’avant-bras, avec une sensation d’inconfort.
        • Sensation de brûlure intense, surtout lorsque vous essayez d’engager les muscles de votre avant-bras.

Les causes

Les blessures à l’avant-bras sont courantes si vous travaillez souvent vos bras en musculation ou que vous avez un travail professionnel manuel. La douleur de votre avant-bras peut avoir plusieurs causes, dont :

        • Fractures ou tendinites dues au stress : ces blessures sur les os et articulations de votre bras sont produites par le stress de mouvements répétitifs ou par une utilisation intensive de vos muscles pendant une longue période.
        • Inflammation des tendons et articulations : ces tissus relient vos os à vos muscles pour qu’ils puissent bouger, s’étirer et fléchir. Les tendons peuvent s’enflammer à la suite d’une blessure ou d’une surutilisation, ce qui entraîne alors une tendinite. Un article complémentaire : Les articulations en musculation : prévention, risques et remèdes
        • Déchirure de l’articulation du coude : à cause d’un surentraînement, vos tendons et ligaments peuvent se déchirer, et cette blessure est connue sous le nom d’entorse. Les entorses peuvent être légères et ne provoquent que des séquelles partielles, mais des entorses graves peuvent vous faire perdre le mouvement de vos brasLes blessures en musculation

Le diagnostic

Avant toute chose, vous devez consulter votre médecin si votre douleur à l’avant-bras interfère avec votre vie quotidienne ou si vous ne pouvez plus utiliser vos muscles sans ressentir une forte douleur, notamment pendant vos séances de musculation. Le médecin vous posera des questions relatives à vos symptômes.

Quand avez-vous remarqué vos symptômes pour la première fois ? Y a-t-il des activités qui réduisent la douleur ou au contraire la provoquent ? Vous subirez ensuite un examen physique et possiblement des radios, pour identifier s’il s’agit d’une tendinite, d’une entorse ou bien d’une déchirure d’un tendon ou d’un muscle. Pour vous accompagner à soigner cette tendinite : Alimentation et tendinite : Quel est le lien entre les deux ?

Gilet lesté pour faire des pompes

GILET LESTÉ MILITAIRE CHARGE 50KG™

Pistolet massage musculation

PISTOLET MASSAGE INTENSE PRO™

Masque d'entraînement

SIMULATEUR D’ALTITUDE INTENSE™

Les remèdes pour une douleur à l’avant-bras en musculation

Le repos

Accordez une pause à vos muscles des bras ! Une douleur à l’avant-bras n’est pas anodine. Vous l’utilisez plus souvent que vous ne le pensez, que ce soit pour des activités quotidiennes telles que soulever des objets lourds (un sac à dos, une mallette ou même un animal de compagnie) ou pour faire des exercices de musculation.

Saviez-vous que même bouger vos doigts peut engager certains de vos muscles de l’avant-bras ? Si vous n’arrivez pas à rester calme et statique, vous pouvez utiliser une attelle pour empêcher vos muscles de votre avant-bras de bouger. Nous vous conseillons de lire : La récupération des muscles après un effort physique

Cela permet de soulager votre zone douloureuse et donc d’optimiser votre récupération.récupération muscle après effort

La glace

La glace est très efficace pour réduire l’inflammation des tissus et soulager la brûlure. Pour cela, enveloppez un sac de glace (ou même un sac de légumes surgelé) dans une serviette propre et humide et appuyez-le doucement contre votre avant-bras pendant environ 10 minutes. Répétez l’action plusieurs fois par jour. Idéalement, faites-le juste avant de vous coucher ou juste au réveil. Un article complémentaire : La cryolipolyse pour le ventre : est-ce efficace pour maigrir ?

Ce remède maison est l’un des plus utiles contre les douleurs à l’avant-bras. Il permet notamment de soulager le tissu musculaire qui a été utilisé de manière intensive pendant trop longtemps en musculation, ou de stimuler la circulation sanguine d’un muscle qui, au contraire, n’a pas été bougé depuis une longue période.Réduire douleur avant-bras froid

La compression

Un manchon de compression peut permettre de soulager les symptômes de votre douleur à l’avant-bras. Si votre blessure n’est pas grave, vous pouvez le porter seulement par tranches de quelques heures. Si au contraire il s’agit d’une blessure qui demande une immobilité partielle et une plus grande récupération, vous pouvez être amenés à le porter toute la journée, pendant quelques jours, voire une semaine.

Et ce, jusqu’à ce que votre avant-bras commence à guérir ! Un manchon de compression s’enlève uniquement pour se doucher ou dormir. Cette période de repos favorisera la régénération des tissus meurtris, et vous serez bientôt de retour en salle de musculation. Si vous souhaitez justement booster vos résultats : L’anabolisme musculaire : Comment booster sa prise de masse ?

Gilet lesté pour faire des pompes

GILET LESTÉ MILITAIRE CHARGE 50KG™

Pistolet massage musculation

PISTOLET MASSAGE INTENSE PRO™

Masque d'entraînement

SIMULATEUR D’ALTITUDE INTENSE™

L’élévation

Vous devez soulever votre avant-bras au-dessus de votre poitrine pour ralentir le flux sanguin vers votre bras. Pour cela, essayez d’appuyer votre bras sur un oreiller ou d’autres objets hauts pendant que vous êtes assis ou couché. Une écharpe peut également aider à réduire votre circulation sanguine lorsque vous êtes debout.

L’élévation permet de diminuer votre oedeme interne et de stimuler le retour veineux. C’est cette récupération qui vous permettra de ne plus ressentir de gène lors de vos mouvements en musculation. Vous pouvez également consulter en parallèle : Traumatisme du coude, tableau clinique et prise en charge

Les médicaments

Les remèdes plus hauts sont donc tous naturels, et permettent de réduire votre douleur d’avant-bras avant votre reprise de la musculation. Cependant, si vous avez besoin d’un soin plus fort, certains médicaments en vente libre contre la douleur et l’inflammation peuvent vous permettre de soulager vos symptômes :

        • les anti-inflammatoires non stéroïdiens, tels que le naproxène ou l’ibuprofène ;
        • les lotions, onguents ou vaporisateurs contenant des substances anesthésiantes comme la lidocaïne ;
        • les analgésiques tels que l’acétaminophène.

Les temps de récupération d’une douleur à l’avant-bras en musculation

Le temps de récupération dépend de la gravité de votre blessure et du délai de votre traitement. Mais une chose est sûre : après une douleur à l’avant-bras, vous devez obligatoirement reposer vos muscles avant de retourner à vos entraînements de musculation. Un article à ce sujet : Les jours de repos en musculation : une obligation ?

Si vous ne respectez pas cette phase de repos, vous risqueriez de conserver des séquelles toute votre vie. Voici les principaux délais auxquels vous attendre en fonction du type de blessure diagnostiqué :

        • Tendinite : une tendinite légère peut se soigner après quelques jours. Une tendinite plus sévère peut durer de 2 à 8 semaines avant que vous ne puissiez utiliser à nouveau pleinement votre bras.
        • Fractures : ces fractures prennent environ 6 à 8 semaines pour guérir complètement. Vous ne pourrez peut-être pas utiliser pleinement votre bras pendant quelques mois si vos symptômes sont graves ou si vous avez besoin d’une intervention chirurgicale.
        • Déchirure musculaire ou tendineuse : vous devrez peut-être attendre plusieurs semaines pour récupérer. Si vous êtes opéré, il se peut que vous ne guérissiez pas complètement avant environ 3 mois.
        • Articulation du coude foulée : en fonction de la gravité de l’entorse, cela peut prendre de quelques jours à plusieurs mois pour une guérison complète.

Prévenir une douleur à l’avant-bras en musculation

Le meilleur moyen de gérer une douleur à l’avant-bras, c’est de prévenir son apparition même ! Pour cela, évitez de surentraîner vos bras en musculation et de soulever des charges trop lourdes et difficilement contrôlables. Un faux mouvement ou un mouvement mal exécuté peut faire pencher la balance du mauvais côté.

Respectez également des jours de récupération entre les séances, pour laisser du temps à vos muscles pour se reposer. Les massages et les étirements sont aussi très efficaces pour traiter les inflammations des tissus musculaires et renforcer vos muscles et vos tendons !

Gilet lesté pour faire des pompes

GILET LESTÉ MILITAIRE CHARGE 50KG™

Pistolet massage musculation

PISTOLET MASSAGE INTENSE PRO™

Masque d'entraînement

SIMULATEUR D’ALTITUDE INTENSE™

En résumé : la douleur à l’avant-bras en musculation

Une douleur à l’avant-bras peut être très inconfortable en musculation. Cela vous empêche d’effectuer vos exercices et vos mouvements correctement. Il peut être tentant d’ignorer la douleur en se disant que cela va passer, mais ne le faites pas : ces symptômes peuvent être le reflet d’une blessure plus grave.

Une fois que le diagnostic a été fait par un médecin ou un professionnel de santé, plusieurs remèdes sont à votre disposition pour traiter votre douleur à l’avant-bras : le repos, la glace, la compression, l’élévation et les médicaments. Si vous respectez en plus les bons temps de récupération, vous serez de retour en salle de musculation plus vite que vous ne le pensez ! Et si vous souhaitez prévenir ce type de douleur, vous pouvez adopter certains bons réflexes, comme les jours de repos, les étirements et les massages.

Alors avant de reprendre le chemin de la musculation, allez soigner cette douleur à l’avant-bras que vous ressentez !