3 principes à connaitre sur les boosters en musculation

Les boosters en musculation

Les boosters en musculation également appelés compléments alimentaires sont une aide qui peut facilement faire décoller vos résultats si vous maitrisez leur utilisation.

Après une journée de travail il est souvent difficile de se rendre à la salle de musculation comme il est difficile de faire une séance comme vous voudriez la faire.

Mais à notre époque, il est possible de booster sa productivité pendant l’entrainement grâce, notamment, à des boosters pré-entrainements (avant l’entrainement).

Ils vous aideront à avoir une dose d’énergie suffisante du début à la fin pour votre séance de musculation ou de fitness, une meilleure congestion et concentration, et selon les différentes marques, des acides aminées et vitamines qui vous aiderons à mieux progresser.

Tout savoir sur les boosters en musculation

Pourquoi prendre un booster en musculation ?

Dans un premier temps, il appartient à chacun de vouloir ou non prendre un booster pour différentes raisons, que cela soit pour les doses de caféine qu’il contient, les sensations pendant l’entrainement ou le contre coup suite à votre séance de musculation.

Mais dans le cas où vous n’arrivez plus à vous motiver à faire votre séance, après une dure journée de travail, prendre un booster est un très bon compromis. L’énergie qui vous donnera de la première série à la dernière répétition d’abdo post-séance est très appréciable.

La concentration sur votre séance, les temps de repos respectés et l’amélioration de votre force et endurance tout au long de l’entrainement vous permettra d’atteindre vos objectifs plus rapidement.

Afin d’avoir un maximum de résultats : Développer sa force musculaire : l’alimentation la plus adaptée

Il faut savoir que la création de muscle se fait essentiellement lorsque l’on crée des microlésions durant les entrainements, le problème majeur étant souvent que certaines personnes n’atteignent pas ce stade.

Les boosters utilisés en musculation permettent de pouvoir atteindre cette étape cruciale, pour faire une bonne prise de masse, en fournissant de l’énergie en continu afin de ne pas avoir de baisse de régime.

La surcompensation, le fait d’augmenter sa masse musculaire en reconstruisant du muscle, est beaucoup plus simple à atteindre grâce aux boosters, chacun possédant ses propres caractéristiques.

En parallèle, voici une vidéo explicative afin de savoir pourquoi il est intéressant de réaliser 3 séances de sport par semaine :

La composition des boosters !

Sans rentrer dans les détails scientifiques, chaque booster est différent et contient des stimulants et éléments différents selon la marque où le type de booster.

Mais L’ingrédient qui reste indispensable dans chaque booster reste la caféine, avec des doses variables de 100mg pour les plus faibles à 250mg pour les plus importants. C’est elle qui va vous permettre d’avoir de l’énergie tout au long de votre séance de musculation.

La caféine peut être aussi intéressante pour favoriser la perte de poids dans le cadre d’une alimentation saine. Si la perte de poids est votre objectif principal, n’hésitez pas à lire l’article : Comment maigrir en 1 semaine facilement ?

En général les boosters contiennent également des doses de créatine qui favorisent la prise de muscles, des vitamines propres à chaque produit et des acides aminés qui vont vous permettre d’avoir une meilleure congestion (l’afflux de sang dans le muscle qui augmente et entraine une meilleure distribution des nutriments), ainsi qu’une meilleure récupération, les acides aminés permettant aux muscles de récupérer plus rapidement, de passer de la phase catabolisme à la phase anabolisme. Vous allez également obtenir une meilleure concentration sur vos exercices grâce notamment à l’arginine.

Quand faut-il prendre votre booster ?

Sur chaque produit que vous achèterez, vous aurez le nombre de grammes qu’une dose contient ainsi que la dose conseillée, aux alentours de 20g. Avec les dosettes fournies à l’intérieur, ça peut être 1 dose, 1 dose 1/3 ou 2 doses, tout dépend de la marque, comme d’habitude.

Ils vous seront donnés avec des saveurs qui peuvent aller de pomme verte à banane en passant par fruits rouges, mais ne vous attendez pas à des merveilles.

Pour le consommer il est préférable de le prendre 30 minutes avant votre entrainement de musculation. Pour sentir au maximum cette sensation d’énergie, il est préférable de ne rien manger 2h avant votre séance pour profiter complètement du surplus d’énergie.

Une poignée d’amande ou de fruits secs 1h avant peut être un bon compromis pour ceux qui ne désirent pas y aller le ventre vide.

Les boosters les plus connus

Les boosters NO

Les boosters NO, appelés également booster d’oxyde nitrique ou encore volumisateur, sont utilisés pour stimuler essentiellement la synthèse d’oxyde nitrique. Pour comprendre ce qu’est la synthèse d’oxyde nitrique, il suffit juste de savoir qu’elle est responsable de la croissance musculaire ainsi que de la synthétisation des protéines, le second favorisant le premier.

Les avantages du booster NO sont multiples, il va, entre autres, augmenter l’endurance, augmenter la force, faciliter la réparation des tendons ou des fibres musculaires et il va également aider à bruler les graisses durant l’entrainement.

En parallèle, si vous souhaitez commencer une prise de masse, voici une vidéo explicative pour savoir QUOI manger pour prendre du poids :

Les boosters à base de créatine et de guarana

Principalement utilisés pour améliorer l’endurance, la force et la concentration, les boosters à base de créatine et de guarana sont excellents pour optimiser votre développement musculaire, donc pour prendre de la masse.

L’augmentation de votre force ainsi que de votre endurance vous permettant de soulever plus lourd et de vous donner plus d’énergie, vous allez pouvoir booster votre croissance musculaire.

En complément, l’article : Comment développer sa force musculaire de manière efficace ?pourra vous aider.

Les boosters pour augmenter la testostérone

Si vous souhaitez augmenter votre taux de testostérone, je vous invite, dans un premier temps à lire : Comment augmenter son taux de testostérone rapidement ?

Les boosters qui cherchent à augmenter votre testostérone se composent généralement de zinc, de vitamine B6, de magnésium, mais surtout de tribulus, qui est une plante favorisant fortement l’augmentation de votre taux de testostérone.

Ces boosters vont également avoir tendance à augmenter votre taux d’insuline ainsi qu’à faire monter votre taux de GH, qui est l’hormone de croissance.

Les boosters pré-entrainements

Ces boosters, qui vont être majoritairement composés de Caféine, d’arginine, de béta-Alanine, de Citrulline Malate, de Carnitine, de Tyrosine ou encore de Guarana, sont particulièrement efficaces pour vous aider à préparer votre séance.

Parfait pour faire une bonne séance de musculation, ils sont également utilisés pour vous préparer à n’importe quel autre sport, ainsi que vous soyez joggeur ou basketteur, ce complément alimentaire vous permet de vous mettre en condition pour avoir des performances optimales.

En parallèle, je vous invite à lire : Les techniques pour augmenter ses performances en musculation

Les boissons isotoniques

Vous avez certainement déjà vu des boissons isotoniques, ce sont celles qui ont souvent des couleurs fluo pour attirer l’œil plus rapidement.

Lorsque vous pratiquez votre sport, surtout pour les sports d’endurance, vous allez facilement perdre des sels minéraux, dû principalement au fait que vous transpiriez.

Les boissons isotoniques vont vous permettre de recharger rapidement votre stock de sels minéraux et ainsi améliorer votre endurance et donc, vos performances, que cela soit en course ou sous la barre.

Cette boisson peut très bien remplacer la traditionnelle bouteille d’eau, un excellent complément très simple à prendre et avec des effets intéressants.

Les principaux composants des boosters en musculation

La créatine

La créatine est principalement un dérivé d’acide aminé naturel, plus particulièrement de trois acides aminés, à savoir l’arginine, la glycine et la méthionine. Elle est essentiellement utilisée pour améliorer sa force et ainsi pouvoir soulever des poids beaucoup plus lourd.

Il ne s’agit pas d’un produit dopant, puisqu’elle ne fera pas de magie, néanmoins, pour les pratiquants de musculation qui ont un bon programme, elle va permettre d’aider à pouvoir charger un peu plus au niveau des poids.

Sa consommation est souvent critiquée à cause la réputation qu’elle peut avoir, en effet, à haute dose, celle-ci pourrait entrainer des complications se situant au niveau des reins, il est donc très important de boire beaucoup d’eau lorsque l’on consomme de la créatine.

Afin d’avoir le maximum d’informations : Prise de masse : les suppléments pour développer ses muscles

La kre-alkalyn

Ce complément n’est ni plus ni moins que de la créatine dans une meilleure version. Mieux absorbée, elle vous permet d’avoir moins de maux d’estomac et d’être consommée en plus grande quantité, c’est un peu le haut de gamme de la créatine.

La caféine

Elle vous permet d’être plus éveillé, au même titre que la taurine et d’avoir de l’énergie jusqu’au bout de la séance. Très intéressant pour pouvoir vous donner à fond et ce, jusqu’au dernier exercice.

Le tribulus

Comme nous en avons parlé un petit peu plus haut, le tribulus est une plante qui va, naturellement, augmenter votre taux de testostérone. Cette plante n’est pas considérée comme un produit dopant, elle peut donc être utilisée par tous les compétiteurs, sans que ceux-ci ne soient considérés comme des tricheurs.

Le fait de booster la testostérone, du pratiquant qui la consomme, va avoir un impact direct sur sa prise de masse, ou plus particulièrement sur sa croissance musculaire.

Les BCAA

Acides aminés particulièrement efficaces pour booster la récupération musculaire, c’est en partie grâce à eux que vous allez faire une bonne prise de masse, ils sont d’ailleurs très utilisés dans les boosters post-entrainement, c’eux que vous allez consommer après votre séance.

À retenir pour les boosters en musculation :

Chaque booster aura un impact propre à chaque personne

Une grande fatigue après votre entrainement, donc il est préférable de faire votre entrainement en fin de journée.

Essayez au mieux de respecter les doses prescrites sur le produit.

Destiné aux personnes intermédiaires ou expertes.

Un article à ce sujet : Le dosage des BCAA : Tout savoir de A à Z pour progresser