Huile d’olive et musculation : faites le plein d’omégas !

L'huile d'olive riche en oméga pour la musculation

Utiliser l’huile comme source de calories en raison de la forte contenance en lipides est tout à fait logique. Mais encore faut-il choisir la bonne huile. L’huile d’olive est une huile qui, comme les autres, contient des lipides en forte concentration. Mais il n’y a pas que les lipides qu’on y retrouve.

Cela peut se comprendre par le fait qu’on retrouve l’huile d’olive dans plusieurs domaines de la médecine. En musculation, l’huile d’olive joue aussi un rôle important.

Apports nutritionnels

Des caractéristiques uniques

En raison de sa composition, l’huile d’olive est comparable à l’huile d’arachide. Cependant, certains détails la rendent unique en son genre.

Contrairement aux autres huiles, l’huile d’olive se conserve intégralement dans son état naturel. Une fois extraite de l’olive, il n’est nul besoin qu’elle subisse d’autres types de transformations dans le but de lui permettre de se conserver.

En parallèle, voici une vidéo explicative pour savoir quoi manger pour se muscler en musculation :

De plus, lorsqu’on souhaite bénéficier de la quasi-totalité des éléments nutritifs qu’elle contient, il est préférable de la consommer crue.

Non traitée, l’huile d’olive conserve aussi ce que l’on nomme la caractéristique eupeptique. Il s’agit de sa capacité à se digérée facilement. Mais ce n’est pas la seule chose qui la rend unique, il y a aussi le fait qu’elle contient des éléments nutritifs qu’on ne retrouve pas forcément dans les autres types d’aliments.

Une fontaine de kilocalories

A l’instar de toutes les autres huiles, l’huile d’olive est composée à hauteur de 100% en lipide. Cela signifie, que son apport en calories doit être d’une proportion similaire.

En effet, lorsqu’on prend 100g d’huile d’olive, on y retrouve pas moins de 900 kcal. A côté des autres sources de calories connues, l’huile d’olive est une fontaine impressionnante.

Une seule cuillerée en contient 110. Il est donc évident que pour prendre rapidement de la masse musculaire, l’huile d’olive peut-être d’un grand secours quand on sait comment s’en servir.

Une richesse en acides gras insaturés

Il y a deux types d’acides gras en général. Ceux bénéfiques pour l’organisme et ceux qui lui sont néfastes. Dans le cas de l’huile d’olive, les acides gras néfastes sont certes présents, mais en très faibles quantité. Il s’agit des palmitiques et des stéariques.

Du fait qu’ils soient en faible teneur, la consommation de l’huile d’olive a aussi un faible incident néfaste sur la santé. Et a contrario, les acides gras polyinsaturés dont les effets sont plutôt bénéfiques sont bien plus nombreux dans l’huile d’olive, voir aussi l’article : Les omega-3 en musculation : devenez vraiment fort !

Voici également une vidéo explicative pour augmenter ses calories facilement pour se muscler :

Ainsi, on retrouve à hauteur de 10 ou 15% dans l’huile d’olive l’acide linoléique, et à hauteur de 75% au moins les acides gras mono-insaturés.

Avec l’oméga 9 qu’elle contient, la consommation d’huile d’olive permet de diminuer considérablement la teneur en LDL (le mauvais cholestérol). En d’autres termes, prendre de l’huile d’olive ne fait pas grossir comme c’est le cas généralement avec les autres huiles.

Des antioxydants utiles aux sportifs

Il n’y a pas que les calories que l’huile d’olive peut apporter à l’organisme. Elle contient d’autres éléments dont l’importance n’est vraiment pas des moindres.

Elle a des propriétés antioxydants. En effet, l’acide linoléique contenu dans l’huile fait barrage aux radicaux libres. Il s’agit d’un certain nombre de molécules chimiques produites par les cellules organiques elles-mêmes.

Ces molécules sont instables, et en raison même de cette instabilité, elles peuvent se révéler dangereuses pour l’organisme dans certaines conditions.

Les acides linoléiques altèrent les structures biologiques pour les renforcer contre les radicaux libres. Pour obtenir des informations, je vous invite à lire : Antioxydants et le sport

Les vitamines en faibles quantités

Avec autant de lipides et de calories, il est presque normal que l’huile d’olive ne soit pas fournie en vitamines. Cependant, ce n’est pas pour autant qu’elle n’en contient pas du tout ; on en retrouve quelques-unes.

La vitamine A encore appelée bêta carotène y est. Elle se révèle utile pour susciter l’hormone de croissance dont l’utilité ne se démontre plus dans les séances de musculation et l’entretien des fibres musculaires.

Pour retrouver un peu d’énergie et revigorer son métabolisme un peu épuisé, l’huile d’olive, grâce à sa vitamine C, peut aussi aider. Mais la vitamine E, indispensable pour les artères et le système de circulation sanguine, est présent en quantité vraiment infime dans l’huile d’olive.

D’autres éléments sont aussi manquants dans l’huile d’olive, mais nous y reviendront un peu plus loin. Pour obtenir des informations sur les vitamines, je vous invite à lire : Pourquoi les vitamines sont nécessaires en musculation ?

Une richesse en micronutriments

On compte aussi parmi les éléments nutritifs présents dans l’huile d’olive des micronutriments dont l’importance se mesure au rôle qu’ils ont.

On y retrouve des composés phénoliques qui s’avèrent importants dans la résistance à l’oxydation de l’organisme. L’huile d’olive contient aussi un certain nombre d’alcool au nombre desquels on compte le cycloartenol.

Ce dernier a pour rôle de concourir à la diminution du taux de cholestérol dans l’organisme. Dans cette même fonction d’élimination du mauvais cholestérol, on compte les stérols dont le rôle est d’empêcher l’intestin d’absorber le mauvais cholestérol.

La chlorophylle quant à elle joue un rôle des plus importants en musculation, dans la mesure où elle permet un rétablissement assez rapide des cellules musculaires endommagées, ainsi que la croissance cellulaire.

Bienfaits sur la santé de l’huile d’olive

La régénérescence cellulaire

Il n’y a pas que dans le domaine sportif que l’huile d’olive se révèle importante et utile. Les différents éléments qu’elle contient s’utilisent aussi dans d‘autres domaines de la santé.

Par exemple, le fait que l’huile d’olive est très utile et efficace pour l’entretien du système cardio-vasculaire. La vitamine E (même si présente en faible quantité) associée aux autres antioxydants entretiennent le cœur et tous les organes et les fonctions qui y sont liés.

L’entretien de la peau, du cuir chevelu et même des cheveux font partie des apports bénéfiques de l’huile d’olive à son utilisateur. Ainsi, grâce aux acides gras qui y sont contenus, la peau s’en retrouve correctement hydratée.

Les propriétés antioxydants de l’huile d’olive en font aussi un puissant allié contre la vieillesse et la dégénérescence des cellules. Tout en ralentissant le processus de vieillesse, ces acides entretiennent la peau et la préservent des agents pathogènes.

Dans la même thématique, je vous invite vivement à lire : Pourquoi il est important de boire beaucoup d’eau ?

Soulage la douleur et la gueule de bois

On compte aussi parmi les éléments contenus dans l’huile d’olive, l’oléocanthal. Ce dernier aurait les mêmes effets que l’ibuprofène et serait donc capable d’endiguer la douleur. Si vous êtes en quête d’un antalgique naturel, il est tout trouvé.

L’huile d’olive est également réputée pour une propriété toute particulière qui passe pour un remède de grand-mère. Il suffirait de prendre une cuillerée d’huile d’olive pour retrouver ses sens après une bonne nuit de beuverie.

L’huile aurait la capacité de ralentir absorption de l’alcool par les intestins, voir également l’article : Comment choisir l’alcool le moins calorique pour garder la forme ?

Aide à prendre du muscle

Il est possible de coupler facilement les séances de musculation avec une prise régulière d’huile d’olive. En effet, il est question de booster son organisme avec environ 3000 calories par jour.

Comment s’y prendre ? Chaque jour, vous ajoutez quatre cuillérées d’huile d’olive à vos repas. Il est aussi envisageable de le faire en deux prises, c’est-à-dire deux cuillérées en une fois.

Le résultat se fera sentir chaque semaine. Il est donc primordial de comprendre que ce type de régime avec l’huile d’olive ne peut pas être observé sur le long terme, sans compter qu’il faudra intensifier les entrainements.

En parallèle, si vous avez plus de 60 ans et que vous voulez prendre du muscle, n’hésitez pas à lire : Prendre du muscle après 60 ans, l’entraînement adapté

Prévient certaines maladies

Ceci est le résultat de quelques recherches publiées par la revue scientifique Diabete Care. Cette étude révèle que la consommation de l’huile d’olive réduirait à hauteur de 50% le risque de développer un diabète.

Cela s’expliquera par le fait que l’huile d’olive contienne assez d’acide gras et permette de niveler la glycémie et le cholestérol.

Une autre étude fait aussi cas de ce que la consommation régulière de l’huile d’olive réduirait les risques de cancer. Au centre de cette affirmation, on trouve les antioxydants, les flavonoïdes, les polyphénols et les squalènes qu’elle contient.

Les limites

En dépit de tous ces éléments nutritifs aussi importants les uns que les autres, il y en a qui ne figurent pas sur la liste. On sait déjà que l’huile d’olive ne contient pas assez de vitamines.

En parallèle, je vous invite à lire : Pourquoi les vitamines sont nécessaires en musculation ?

Les glucides autant que le sucre n’y sont pas, or ces éléments sont d’une importance capitale pour le bodybuilder. Faisons aussi remarquer que les protéines sont les grands absents.

Ce qui signifie que pour une prise de masse, il faudra trouver une source de protéines pour combler ce vide. La vitamine E, déjà en faible quantité, ne survit pas à une cuisson qui dépasse les 40°C.

En d’autres termes, seul un usage de l’huile conservée à l’état naturel et crue peut permettre de bénéficier réellement de tous les éléments qu’elle contient.

Conclusion sur l’huile d’olive et la musculation

On retiendra que l’huile d’olive est une huile un peu différente des autres huiles. Cela est essentiellement dû aux différents éléments qu’elle contient, mais aussi et surtout à leurs apports pour la santé humaine.

En musculation, l’huile d’olive apporte non seulement des calories, mais certains de ses éléments agissent directement sur les fibres musculaires, pour en favoriser une reconstitution rapide des cellules musculaires.

Avec d’autres types d’huile, la question de la prise de poids se poserait, mais ce n’est pas le cas avec l’huile d’olive.